Auteur d'un doublé, le Phénix Olivier Giroud revient en pole position en EDF

Olivier Giroud a rendu intéressant un match amical en marquant deux buts alors qu'il était remplaçant. Il a démontré une fois de plus un mental en acier inoxydable.

Mardi 8 juin 2021

Match amical

France 3-0 Bulgarie

Buts pour la France: Antoine Griezmann (29e, en fait ce fut un CSC puisque le ciseau de "Grizou" a été dévié par un Bulgare) et un doublé d’Olivier Giroud (82e, 90e)


Après deux matchs, on se demande déjà si le retour de Karim Benzema est une réussite. A-t-il été pris que pour une raison politique ? C'est fort probable que cela a pesé dans la balance. Ne pas le prendre ne donnait pas un grand signe à la banlieue, comme ils disent.

Le retour de Benzema après presque six ans d'absence est-il un fiasco sur le terrain après avoir été une réussite médiatique ? Le fait qu'il soit revenu a écarté toutes les questions de jeu. Après deux matchs amicaux, le résultat pour Benzema est un penalty raté contre le Pays de Galles et une sortie sur blessure contre la Bulgarie. Pendant ce temps, son remplaçant a marqué un doublé en très peu de temps de jeu.

Avec le retour médiatique de Benzema, Giroud est retourné s'asseoir sur le banc, sans pleurnicher comme tant de joueurs.

Que va-t-il se passer à présent ? Giroud sera-t-il remplaçant contre l'Allemagne ? Imaginons que la France perde avec Benzema ? Vous imaginez la vague de critiques qui s'abattraient sur le sélectionneur qui a retiré son meilleur buteur en activité. Et imaginez la France menée par les Allemands jusqu'à l'entrée de Giroud qui fait gagner les Bleus !

Si Benzema n'était pas revenu en équipe de France, il aurait gardé son statut de grande star madrilène. S'il finit sur le banc de l'EDF, beaucoup vont se moquer de lui.

Tous ses coéquipiers tricolores vont tout faire pour qu'il marque et cela peut paralyser le jeu de l'équipe sauf si la France mène 4-0 face à l'Allemagne. Ce qui pour l'instant est de la science-fiction.


Meilleurs buteurs en EDF:

1er Henry 51 buts

2e Giroud 46 buts

3e Platini 41 buts


Le retour de Benzema ne sert-il qu'à prouver que Deschamps avait raison de ne plus l'appeler ?

Revenir en sélection titulaire dans une équipe championne du monde n'est pas facile. C'est comme si Giroud débarquait au Real Madrid pour y jouer sans préparation.

Benzema n'a plus de repères et ses partenaires en EDF n'en n'ont plus avec lui. Avec Giroud c'est le contraire.

Giroud lui se moque des polémiques. Il ne joue pas, il ne dit rien. Il joue, il plante but sur but. La réalité de son jeu domine la communication orchestrée autour de Benzema.

Chapeau l'artiste !