top of page

Veni, Vidi, Vixi ! Avec son trident d'attaquants dont le fantastique Vinicius, le Real Madrid n'a pas besoin de Mbappé, sauf pour vendre des maillots...


Dimanche 14 janvier 2024

Supercoupe d'Espagne

Real Madrid 4-1 Barcelone

Buts pour le Real Madrid: VINÍCIUS JÚNIOR (7e, 10e, 39e pen.), RODRYGO (64e)

But pour le Barça: R. LEWANDOWSKI (33e)



Les deux onze au coup d'envoi:

Real Madrid : Lunin - Carvajal, Rüdiger, Nacho, F.Mendy - Valverde, Tchouaméni, Kroos - Bellingham - Rodrygo, Vinicius. Entraîneur: Ancelotti

FC Barcelone : Pena - Koundé, Araujo, Christensen, Baldé - Gündogan, De Jong, Pedri - S.Roberto, Lewandowski, Ferran Torres. Entraîneur: Xavi


Le Real Madrid est éternel. Les années passent et il se maintient toujours au sommet de l'élite. C'est le plus grand club du monde. Cela est incontestable.

Cela fait des années que "les-observateurs-spécialistes" pérorent sur le déclin du "Real vieillissant" avec des "vieux", mais le club s'est renouvelé et a conservé les piliers Modric et Kroos ! Ces deux joueurs d'exception ne sont pas des assoiffés de gloire et d'argent. Ils sont au Real et y restent. Peut-être iront-ils aussi en Arabie Saoudite s'enrichir encore un peu plus mais pour l'instant ils restent au sommet du football européen.

Le Real sait que pour gagner il faut un grand milieu de terrain avec des artistes et des ouvriers. C'est la zone stratégique. Les autres clubs sont obsédés par l'attaque. Bien sûr tous les secteurs du jeu sont importants mais sans milieu expérimenté avec un peu de jeunesse impossible d'aller aux combats.

Quant à l'attaque... le Real a tout ce qu'il faut. Le trident offensif: Bellingham - Rodrygo, Vinicius est actuellement le meilleur de la planète. Cela fait longtemps qu'on nous bassine avec l'arrivée de Mbappé au Real mais l'eau a coulé sous les ponts. Il ne faudrait pas qu'il arrivât dans le jeu de quilles madrilènes pour dire: moi, moi, moi, moi, moi, moi...

Le Real a déjà son icône: Vinicius. Le Real a déjà son numéro 7 et il est Brésilien! Le Real ce n'est pas Paris qui a acheté le frimeur Neymar, sorte de Paris Hilton du football. Le Real ne veut pas de Neymar. Voudra-t-il Mappé ? Pourquoi faire ? Le trident peut avoir des blessés, c'est certain. Mbappé devra se fondre dans l'effectif. Le public madrilène ne va pas se laisser compter fleurette par un joueur alors qu'il a été l'écrin qui a accueilli Di Stefano, Kopa, Puskas, Zidane, C. Ronaldo... Mbappé a plus besoin du Real que le Real n'a besoin du sprinter français. En ce début de 2024, l'étoile montante c'est Vinicius. Le Real peut se dispenser d'une étoile filante. Les amateurs de beau jeu sont comblés avec le Real, Man City et Liverpool. Le football est un art bien vivant grâce à eux. Le football ne doit rien au hasard car les trois meilleurs clubs actuels sont entraînés par les trois meilleurs entraîneurs actuels: Ancelotti (Real), Guardiola (City) et Klopp (Liverpool).

bottom of page