top of page

Beaucoup attendent Argentine-France mais si c'était Croatie-Maroc, la finale...

Hommage à Larbi Ben Barek, le virtuose franco-marocain que Pelé place avant lui. Ben Barek (avec Raoul Diagne), dans les années 1930, a illustré pour la première fois, la France Black Blanc Beur.

Mardi 13 décembre 2022

1/2 de Coupe du Monde

Argentine-Croatie

France-Maroc

En football, les spécialistes n'existent pas. Ou alors il s'agit de passionnés qui prêchent pour leur paroisse. Plus rares sont les compétents qui préfèrent dire: attendre et voir.

D'innombrables personnes souhaitent ou croient que la finale promise sera Argentine-France mais rien ne le dit. Les 1/2 sont deux finales avant l'heure.

Messi veut faire aussi bien que Maradona. Il sait que C. Ronaldo n'est plus là, et espère donc lui faire encore plus d'ombre.

On a vu Messi célébrer les victoires, aux tours précédents, avec une joie rarement exprimée.

En face, il y a Modric et ses partenaires, un groupe infatigable et très collectif.

Modric n'a rien à envier à Messi.

Les Croates peuvent très bien retrouver la finale comme il y a quatre ans.

Et France-Maroc ? Match piège pour les Bleus donnés favoris.

La France a la mission de conserver son titre, et d'égaler l'Italie (1934, 1938) et le Brésil (1958, 1962).

Le Maroc, comme la Croatie, est collective, solidaire, avec de bonnes individualités.

Le Maroc représente tout le continent africain, donc le Maroc joue à domicile.

Le stade sera en faveur des Marocains qui sont en train d'écrire l'Histoire: premier pays africain en 1/2... en finale ? ... vainqueur ?

Tout est possible. Rien n'est écrit d'avance. Et c'est ainsi que le football est grand.

コメント


bottom of page