En 2021, Ronaldo réussit son come back comme Cantona en 1995


Samedi 11 septembre 2021

Manchester United 4-1 Newcastle

Buts pour MU: Ronaldo (62 e, 45e +2) Fernandes (80e) Lingard (90e + 2)

But pour les visiteurs: Manquillo (55e)


Après les larmes (Belmondo), l'indifférence envers l'imposture (Yoka), voici la vie qui repart grâce à Cristiano Ronaldo, toujours fringant à 36 ans.

Quel beau retour ! Il a été fantastique de concentration.

Il a ouvert le score puis après l'égalisation a redonné l'avantage à MU juste avant la mi-temps.

En surimpression du match, je pensais à Man United-Liverpool (2-2) en 1995, le match de retour de suspension du King Cantona qui délivra une passe décisive à Butt avant de marquer un penalty.

Exactement comme son illustre devancier, CR7 a relancé MU et devrait faire remettre le club dans la spirale positive. Sa seule présence dynamise le groupe. Et fait peur aux adversaires.

Dominant ses émotions, Ronaldo a joué ultra collectif, comme le faisait aussi Cantona.

Ronaldo ne joue plus comme avant. Il fait moins de courses. S'exprime sur petit périmètre. Il a condensé son jeu. Comme s'il écrivait des aphorisme au lieu de faire des romans.

Revenu avec MU, Cantona a fait le doublé 1996 puis a encore gagné le championnat 1997 avant de se retirer du terrain. A 31 ans !

Personne n'efface personne. Les temps forts de MU sont connus: 1958, Duncan Edwards, Matt Busby, Best-Charlton-Law, Ferguson, Cantona, Génération 1992, Ronaldo-Rooney...

CR7 a un autre parcours que celui de Cantona. Il est né à MU avant d'aller faire sa vie ailleurs. Cantona, lui a sorti MU de la poisse, et a donné naissance à la Premier League qui a pris le dessus sur la Serie A. Rien que ça ! Avant sa venue en Angleterre, le focus était sur le calcio.

On va voir si Ronaldo va réussir a gagné le championnat dès son retour, à l'égal de Cantona.

Les deux joueurs sont iconiques. King Cantona reste celui qui a réveillé MU qui dormait depuis 1967.

Ronaldo a MU c'est autrement plus beau que Messi au PSG.

Ronaldo reste compétiteur. Messi a choisi les pétrodollars.

CR7 ne joue pas pour l'argent. Il a ce qu'il faut depuis longtemps.

A la vérité, il est aussi stupide d'opposer Messi à Ronaldo que de toujours comparer Delon à Belmondo.

Dernière minute: en phase de groupes de C1, lors de la première journée, le 14 septembre 2021, Ronaldo a ouvert le score à la 13e mn sur le terrain des Young Boys Berne mais les Red Devils ont finalement perdu 1-2. Ronaldo avait pourtant donné le bon tempo, marquant son 135e but en 177 matchs de C1... Quel exploit sans précédant ! Ses partenaires n'ont pas tous son niveau, notamment le Français Varane rentré après la mi-temps quand MU menait 0-1. Le défenseur plein de trophées est un joueur totalement surcoté. Parfois bon joueur. Jamais grand joueur.