Equipe de France de Deschamps: Benzema, Ballon d'or 2022, loin devant Mbappé, Griezmann et Pogba.

Ci-dessous, la preuve que les médias soutiennent à fond Mbappé et non pas Benzema.

Avec 5 C1, Benzema plane sur le football français. Européen et mondial.

C'est plus difficile de gagner 5 C1 que de remporter la Coupe du monde.

Mbappé veut le Ballon d'or. Il peut en rêver encore longtemps.

Griezmann le voulait. Il n'a fait que ramasser les miettes de Messi et CR7.

Pogba le désirait. Rien que de la com. De l'image.

Tous sont en équipe de France.

Quand Benzema en a été viré, les médias ont fait star Griezmann.

Ensuite, les médias ont fait roi Mbappé.

Pogba, lui, se dit: l'équipe de France tient debout grâce à Kanté et moi.

Désormais, Benzema est revenu en équipe de France.

Il sera Ballon d'Or 2022, le 17 octobre.

On imagine la jalousie que cela va créer, entre ceux qui veulent le trophée et ceux qui ne l'auront jamais.

Benzema est au-dessus de la mêlée. Ce n'est pas un mercenaire: il est au Real Madrid depuis 2009.

Sa saison 2021-2022 fut un sommet. Il a été leader, organisateur, passeur, buteur.

Une saison fantastique. Il a joué un football d'une pureté absolue. Efficace, intelligent, ultra collectif. Beau à voir.

En équipe de France, il joue moins bien car il n'a pas les mêmes joueurs qu'au Real. Et surtout Carlo Ancelotti est un bien plus grand entraîneur que le sélectionneur français.

Ancelotti se remet en question chaque week-end.