top of page

Festival de Cannes 2023: la palme du degré zéro de la cérémonie finale

"Le cinéma est un ruban de rêves", disait Orson Welles.

La cérémonie de clôture du festival de Cannes 2023 fut sans doute l'une des pires.

On a vu un défilé de gens les uns plus tristes que les autres.

On voit des inconnus qui s'embrassent sans s'embrasser.

On ne voit que du stress.

La présentation est inexistante, fade, plate.

Ils ne font que lire un prompteur.

Ils sont incapables de nous montrer un seul extrait de films.

On se demande pourquoi on diffuse une pareille catastrophe.

Le cinéma été totalement absent de cette réalisation pitoyable.

Qui peut se précipiter au cinéma après ça ?

Ce spectacle affligeant dégoûte du cinéma.

Et je ne parle pas du discours de la "gagnante" comme ils disent.

Ce fut les gilets jaunes en direct du Carlton !

On ne peut pas défendre le solex quand on roule en Ferrari.

Quant à la montée des marches, c'est quoi ce truc débile ?

Et les photos devant le nom des sponsors ? On voit un défilé de poules. Que font les féministes à ce moment-là ? Une femme ce n'est pas un porte-manteau qui tapine devant des photographes.

On nous montre des corps qui défilent et après on récompense des cerveaux qui viennent chercher leur trophée.

Le cinéma est partout présent sauf à Cannes, vaste kermesse à fric.


Comments


bottom of page