"Fils de la guerre" par le poète Philippe Soupault (1897-1990)

Né au XIXe siècle le cofondateur du Surréalisme a traversé le siècle aux premières loges de l'Histoire. Un jour, il m'a dit : "Il faudra dresser la courte liste des gens que je n'ai pas connus". Il a surtout écrit ce que je vous livre ci-dessous. Les médias parlent toujours de Breton et Aragon car ses deux amis se sont érigés une statue de leur vivant. Soupault m'a confié: "J'ai tout fait pour ne pas être un grand homme". Et bien sûr, il en était un.

Extrait de Fils de la Guerre poème écrit avant la Seconde Guerre mondiale:


"Ceux qui préfèrent la mort d'un autre

à leur propre vie"


Moins d'une dizaine de mots. Cela prouve son immense talent. Cet aphorisme est l'un des plus grands de la littérature. Comment mieux dire ce qu'il dit ?