Galtier, entraîneur du Qatar

Guardiola est aussi connu que Man City et même plus connu.

Galtier n'est pas de ce calibre. Il espère que le PSG lui fasse gagner la C1.

Pendant sa présentation, il avait devant la presse, l'attitude du lapin ébloui par les phares d'une voiture. Les questions étaient aussi convenues et banales que celles des députés lors des questions au gouvernement. Un journalisme aux ordres du Qatar. Une dépendance totale a la puissance de l'argent. Le baratin a consisté à dire que certains sont sceptiques à son égard, et que Neymar était l'un des plus grands joueurs du monde. C 'est vrai sur les réseaux sociaux. Ce qui est certain c 'est que Galtier s'est fait battre par Kombouaré, lors de la finale de la Coupe de France 2022. Kombouaré, ex entraîneur du PSG...

A la fin de la conférence de com. du nouvel entraîneur et du président, ils ont posé avec un maillot. On s'attendait à voir floqué en gros "Galtier", mais non, on n'a vu que QATAR. Cela veut tout dire.

Le nouvel entraîneur a dit qu'il n y aurait pas de compromissions mais la réalité c est que Neymar gagne 3M€ par mois, et quoiqu'ils disent tous que c'est la fin du bling-bling, il n'en est rien car Galtier est un inconnu mondial par rapport à Neymar. Galtier ne fait pas vendre un seul maillot en Chine.

Galtier, endimanché, a dit qu'il voulait voir de l'intensité. C 'est exactement ce qu'on n'a pas vu lors de Nice-Nantes en finale de la Coupe de France 2022, perdue par Nice.

On a bien compris que Lille et Nice, ce n'était pas Paris ! Tout nouveau, tout beau.

L'ancien entraîneur de Nice va découvrir ce que c'est un club ultra médiatique.

L'entraîneur du PSG est une plante verte qu'on expose. Il n'y a que C. Ancelotti qui n'ait pas jouer cette fonction là. Il est parti de son plein gré.

Que de temps perdu à parler de problèmes qui n'on rien à voir avec le terrain.

A Paris, la com. est plus importante que le rendement sportif.

Paris est très fort pour occuper la sphère médiatique pendant le mercato.

D'habitude, ils jettent en pâture aux médias: Cavani, Ibrahimovic, Neymar, Messi...

Cette année c'est quelconque. Recruter le perdant de la finale de Coupe de France 2022 n'est pas une recrue enviée par d'autres clubs.

La réponse on l'aura en mai 2023.

D'ici là, ce n est que du vent.