L'OGCNice pénalisé par ses "supporters"

Un supporter c'est quelqu'un qui aime. Comme Jean-Paul Belmondo ici bras autour du coup de Raymond Kopa.

Alors que Nice allait prendre trois points contre Marseille, des faux supporters de Nice sont descendus sur le terrain.

On donne trop d'importance aux supporters. Les médias en font des tonnes. Les clubs aussi.

Le supporter doit rester à sa place. C'est un spectateur et rien de plus. Un spectateur doit regarder, applaudir ou siffler si cela lui chante. Le football est un exutoire. On le sait. Cela ne veut pas dire qu'il faut s'en servir pour exprimer sa bestialité. Si on aime la bagarre, le mieux c'est de devenir militaire ou boxeur. Ce qui veut dire contrôler sa violence.

Jeter des objets sur un joueur: en quoi c'est un exploit ?

Descendre sur la pelouse. De quel droit ? En Angleterre, on vous conduit aussitôt au poste de police d'où l'on ne ressort qu'après avoir payé plusieurs milliers d'euros. Sinon on reste enfermé le temps de réunir la somme.

A présent, l'OGCNice est 6e avec 6 points au lieu d'être 2e avec 10 points.

La LFP a sanctionné Nice: un point en moins, plus un point en moins avec sursis. Trois matchs à huis clos, et match Nice-OM à rejouer à huis clos sur terrain neutre. Lourdes sanctions pour Nice. Pourtant les joueurs n'y sont pour rien ! Marseille voit un proche, de l'entraîneur argentin, interdit de terrain pendant le reste de la saison.

Tout ça à cause de faux supporters.

Nice organisateur du match est responsable de ses supporters turbulents.

30 000 Niçois sont pénalisés à cause d'une poignée de faux supporters qui pensent que le club leur appartient. Connaissent-ils seulement Maurice Serrus ou Charly Loubet ?

Les clubs ont peur de leurs supporters. C'est récurrent. Et inadmissible.

L'important ? Les joueurs. Que doit penser Dolberg ? Il s'est plié en quatre pour ouvrir le score contre Marseille, et cela n'a servi à rien.

Il est scandaleux qu'un petit nombre vienne embêter tout un stade, et tous les téléspectateurs.

L'OGCNice n'a pas su organiser le derby qui par tradition est chaud, hyper chaud.

Le club s'est tiré une balle dans le pied.

La saison niçoise s'annonçait grande, très grande.

Hélas! elle est faussée. Dommage !

Nota Bene: est-il normal que le président de la LFP soit un ancien président de l'OM ?