La fermeture Leclerc à Monaco

"Mission vaincre maintenant" dit sa casquette mais une nouvelle fois poissard à Monaco, dans son berceau natale, Charles Leclerc devrait se rappeler le mot de Nelson Piquet: "La pression je la réserve à mes pneus !" Fait piquant: Kelly Piquet, fille du triple champion du monde brésilien, est la compagne de Max Verstappen, vainqueur de son 18e GP sur le circuit exceptionnel de Monaco où 600 commissaires surveillent la course qui cette année ne restera pas dans les annales.

Ferrari aurait pu gagner à Monaco, le 23 mai 2021, puisque Carlos Sainz a terminé deuxième avec sa Ferrari. Son coéquipier Charles Leclerc avait lui fait le meilleur temps aux essais pour décrocher la pole position avant d'aller dans les rails lors des ultimes instants de la séance des qualifications, alors interrompue définitivement, laissant Hamilton à la 7e position sur la grille de départ. Voiture endommagée, Leclerc n'a même pas pu s'aligner à la première place du GP le lendemain, à cause d'ennui dans le boite de vitesses de son bolide trop secoué le veille. Un changement de boite de vitesses l'aurait contraint de partir en 6e position sur la grille, vu le règlement de la course. A la vérité, la cause de l'abandon serait "le moyeu de transmission gauche de la F1", selon l'explication officielle de Ferrari (après analyses poussées, lundi 24 mai, qui ne tient pas à avertir la concurrence de problèmes mécaniques plus graves.

Charles Leclerc rêve de vaincre à Monaco mais depuis qu'il court dans sa jeune carrière- il n'a que 23 ans- la Principauté ne lui réussit pas. Monaco- y compris le Prince Albert qui prend soin du musée auto légué par son père très grand amateur de sports, surtout football, F1 et rallyes; du côté de sa mère aussi les Kelly étaient de grands sportifs - attend une victoire monégasque en GP de Monaco depuis 1931, celle de Louis Chiron, sur Bugatti. Le GP de F1 moderne a été créé en 1950, lors de du premier championnat du monde des pilotes. Le GP de Monaco fut le deuxième GP de l'Histoire a être disputé après celui d'Angleterre.

Le GP de Monaco reste le plus beau du monde pour les puristes. En1968, j'y ai vu vaincre Graham Hill sur sa Lotus-Ford. Un temps de dinosaures. De sublimes dinosaures. Je fus envouté par le bruit, le vacarme assourdissant- magnifique quand il est désiré- et les odeurs d'huile brûlée, mon parfum préféré quand il est souhaité, espéré, attendu. Bien sûr je hais la pollution mais les courses autos polluent moins que les usines chaque jour. Savez-vous que des citernes sont au fond des mers et des océans avec une existence de vie, d'étanchéité, moindre que les déchets nucléaires qu'elles contiennent ?

En 2021, on y a vu gagner à Monaco Max Verstappen, l'avenir radieux de la F1. Le Néerlandais a le même âge que Leclerc, 23 ans, mais il le devance en tout. Verstappen a déjà remporté 12 GP sur 101 disputés. Il a commencé en F1 sur Toro Rosso (2015-2016) avant de signer chez Red Bull-Honda, en 2016.

Leclerc, lui, a couru pour Sauber (2018) avant de signer chez Ferrari en 2019 où il a gagné ses deux premiers GP. Pour l'instant, il ne compte donc que deux victoires en GP. Certains s'en contenteraient pas lui, heureusement.

Il est évident que Ferrari aurait dû recruter Verstappen qui est d'évidence la star montante.

Les médias français ne parlent que des pilotes français. Ils ont pris pour mascotte Leclerc, le Monégasque qui pour eux est une valeur économique française qui doit leur rapporter. On ne compte plus les articles sur "Le Petit Prince de Monaco", ainsi de suite. Ce n'est pas de l'information, mais de la propagande. Du publirédactionnel qui passe pour du journalisme

Evidemment, l'Histoire de Charles Leclerc est belle, sauf la perte de son père, mort beaucoup trop trop tôt, trop jeune. Une absence éternelle qui fait mal.

Le monde de la F1 est sans pitié. On vient de le voir ce week-end. Tous les journalistes français ont enterré Hamilton qui a au passage réalisé le meilleur tour du circuit ! Des observateurs aveuglés ont parlé de "passation de pouvoir" entre Mercedes et Honda. Sur C +, Romain Grosjean a ainsi commenté la 7e place de Lewis Hamilton: "Cela fait du bien de ne pas voir en tête une Mercedes". Vous connaissez la différence entre Senna et Grosjean ? Le talent ! Les médias français le mettent à toutes les sauces depuis qu'il a réussi l'exploit de s'extirper seul des flammes infernales de sa voiture. Tout ça est prodigieux mais ce fut la seule fois où Grosjean m'a fait vibrer. La F1 c'est Clark, Hill, Brabham, Bandini, Senna, Lauda, Hamilton, pas la conduite de Grosjean ni son palmarès.

Ce n'est pas parce que King Hamilton termine 7e à Monaco qu'il a perdu le titre de 2021 ! Il reste dix-huit courses.

Verstappen est un attaquant comme Senna et Hamilton. Il a le profil pour Ferrari. Si Hamilton avait choisi Ferrari, il aurait fait gagner la Scuderia depuis longtemps.

Hamilton n'a pas encore rendu sa couronne. Il reste le n°1. Les prochains GP s'annoncent grandioses.

Dire que la F1 était ennuyeuse parce que Hamilton gagnait toujours est un mensonge de plus. Hamilton est comme Anquetil et Merckx: il ne laisse aux autres que les miettes.

Leclerc a pour l'instant une carrière à la Griezmann: il est meilleur dans les journaux qu'en courses. Les articles sur lui pleuvent sans cesse. Le prince Albert est son attachée de presse alors que Verstappen vit aussi à Monaco où le fisc est aussi doux que la météo. Et ce n'est pas un problème de voiture si Leclerc ne s'impose pas plus. Ferrari ce n'est quand même pas une marque de vieux tacots. Bien sûr, Leclerc n'est pas agaçant comme Neymar, star du net. Il reste humble et sympathique dans un univers qui lui dit chaque jour tu est le plus beau, le meilleur.

Leclerc est un vrai pilote, il a ça dans le sang.

Cependant, il va falloir qu'il trouve sa place entre la star des stars, Hamilton, et le prochain roi, Verstappen.

Sur sa casquette, Leclerc affiche :"Mission vaincre maintenant"

Un slogan très lourd à porter.

Après cinq GP en 2021, Vestappen (105 points) a délogé Hamilton (101 pts) de la première place du classement des meilleurs pilotes de F1 où Leclerc apparaît à la 6e place (40 pts).

A Monaco, la presse à ses basques rêvait de titrer : "Charles L'Eclair" mais cette fois elle aurait pu choisir : "Fermeture Leclerc".

Attention, le temps va plus vite que le temps.

Le jeune Théo Pourchaire, vient de gagner le GP F2 de Monaco. A 17 ans !