"La Pulga" au PSG ? Noël en août

Dans un monde idéal, Messi devait finir sa carrière à Barcelone mais le monde parfait n'existe pas puisque Rooney a été mis dehors de Manchester United comme Raul a été poussé vers la sortie du Real Madrid. Le Qatar est le père Noël du football français mais en plein été où il a pris l'habitude de recruter de grands joueurs confirmés et donc très chers. Poussé par la sortie par la direction du Barça qui s'avère incompétente depuis quelques années, Messi a été contraint de trouver un club capable de le payer comme il l'entend. Le Qatar a suffisamment d'argent pour le contenter. Par an, Messi va toucher en France entre 40 et 50 M€. Sportivement, le PSG a aussi des arguments. Ces dernières années, le PSG a assuré en C1 que l'on ne gagne pas facilement. Pour l'instant le PSG a tourné autour du pot. Avec Messi, changement de donne. Il peut faire gagner le PSG car Neymar et Mbappé ne vont plus jouer aux starlettes face à ce véritable artiste, incontestable leader de terrain. Face à lui, ils ne font pas le poids. Le Brésilien et le Français ont tout à gagner avec l'arrivée de Messi qui va améliorer leur jeu respectif, s'ils cessent de jouer pour épater la galerie. Messi va jouer avec le numéro 30. Première erreur, il fallait lui donner le 10 ou inventer le "10'". Ou alors 30 cela veut dire qu'il est 30 fois plus fort que les autres. En France, il y a déjà eu de très grands joueurs: Ben Barek, Kopa, Piantoni, Skoblar, Keita, Ronaldinho, Rai... Le football est à présent si installé dans la société que le culte de la personnalité fait rage. La pression n'est pas un problème pour Messi qui a incarné Barcelone depuis des années. L'équipe du PSG a dorénavant une belle ossature, du gardien à l'attaquant de pointe. La faiblesse c'est la charnière centrale, il faudrait voir à l'oeuvre Ramos-Marquinhos. Kimpembe n'a pas la pointure C1, il comble trop souvent sa faiblesse technique par de grossièrez fautes. Le onze-type avec Verratti, Neymar, Mbappé et Messi est plus une équipe de Premier League que de L1. A propos de football anglais, Messi a bien fait de venir en France, où on lui fera moins mal qu'en Angleterre car la Premier League est très violente dans les contacts, plus qu'en France. En Angleterre, on se moque du statut de tel ou tel. En Angleterre, le public est plus connaisseur que supporter. Messi n'y serait pas regarder comme un intouchable mais plutôt comme un joueur qui débarque dans le pays qui a inventé le football moderne. En Argentine, en Espagne on ne fait qu'y jouer. La Premier League est très supérieure à la L1. En Premier League, il y a au moins dix très grands clubs. Si la France en avait autant, Messi aurait signé à l'OM !

Messi a fait ses adieux à Barcelone devant ses partenaires atterrés, éteints, morts sportivement et spirituellement. On pense à Griezmann qui va devoir supporter toute la pression du club sur ses frêles épaules de joueur surcoté. Lui qui voulait manger à la table de Messi devra se contenter de ramasser les miettes dans les poubelles du Barça. Une très lourde page du football vient de se tourner: celle de Messi au Barça. A Paris, il est capable de conquérir la C1. Il va rendre meilleur Neymar et Mbappé. A 34 ans, sa classe est intacte. Voici ci-dessous le récital constant d'un virtuose du football. Ne soyons pas aveugles. Messi vient à Paris car seul le Qatar pouvait lui donner l'argent souhaité. Les dirigeants du Qatar utilisent le football pour qu'on parle d'eux en termes favorables. Ils font l'événement à chaque intersaison: Ibrahimovic, Beckham, Buffon, Ramos, Mbappé, Neymar, Messi... Cette fois, ils ont décroché le gros lot avec Messi qui va sans doute recevoir un Ballon d'or sous le maillot du PSG. Messi sait qu'il peut gagner la C1 avec le PSG qui a un effectif important. Leonardo, le directeur sportif, travaille bien en coulisses. Il a, il est vrai, de l'argent illimité. Ce PSG a une couleur sud-américaine et c'est très bien sous le ciel parisien plus gris que bleu. Maintenant le PSG agit comme Man City et les autres grands clubs. L'argent fait la différence. Messi n'est pas Neymar qui joue souvent pour l'esbrouffe. Messi n'est pas Mbappé qui surjoue souvent pour faire croire qu'il est un grand joueur. Messi n'a rien à voir avec Neymar. Messi ne fait pas de cinéma dès qu'on le touche. Messi n'a rien à voir avec Mbappé qui nous endort avec des discours ampoulés. Messi parle exprès pour ne rien dire. Ses conférences de presse sont aussi insipides que celles de Lloris et Deschamps réunies. (Au fait, après l'échec de l'Euro, le sélectionneur français, le "pragmatique", "celui qui ne perd jamais... ", sauf une finale de C1 avec Monaco, et la finale de l'Euro 2018 au SDF, s'est mis en phase silence-radio, quel mépris pour le public! ) Messi fait barrage entre la presse et sa vie privée. Lui c'est sur le terrain qu'il parle. Le reste cela ne nous regarde pas. Messi est à Paris mais à Paris il n'y a pas de Xavi et d'Iniesta pour le servir sur un plateau en or lors de chaque match. Il va falloir que des joueurs récupèrent le ballon, genre N'Golo Kanté mais Paris n'a pas ce genre de joueur depuis le départ de Matuidi. Mbappé peut partir au Real Madrid qui a maintenant une autoroute devant lui car le Barça va plonger dans une crise de résultats, après la financière. Mbappé est un sprinter. Neymar un internaute. Messi est un artiste. Trois mondes à part. Pour l'instant Paris est une constellation de noms. Où est le style de jeu du PSG ? Le football n'est pas qu'une assemblée de noms. Heureusement. La presse nous vend déjà: "Le PSG va jouer avec trois numéros 10, ceux de l'Argentine, du Brésil et de la France". Faux ! Mbappé n'est pas un numéro 10. Il n'a rien d'un numéro 10. Pas distributeur, ou si peu. Le PSG de 2021 n'est pas le Brésil 1970: Pelé-Tostao-Gerson-Rivelino... Messi a signé au PSG non pas parce que c'est un club historique mais parce qu'il veut écrire l'Histoire du PSG. Neymar, le prétentieux, n'est pas arrivé à gagner sans Messi. Ses années au PSG sont un fiasco sportif. Il marque des buts qui ne servent à rien. Maintenant Messi est de retour auprès de lui. Mbappé doit aussi baisser la garde de la prétention: le PSG a perdu à cause de lui le titre 2021, en offrant un but à Nantes, et la France a été éliminée de l'Euro suite à son tir au but raté. C'est ça un grand joueur ? De quoi retomber sur terre. En l'état actuel, un Giroud- ou Icardi qui est mal utilisé au PSG- point fixe en attaque qui jouerait dos à la cage en faveur de Messi et Neymar, serait plus utile que Mbappé qui fonce tête baissée vers un Ballon d'or dont il est très loin. Rien ne dit que Mbappé se fonde dans le duo Messi-Neymar. Ce joueur a un ego surdimensionné déplacé. Encore trop chez papa-maman. Dès qu'il rate un geste, c'est à cause du terrain, à sa chaussure mais jamais de sa faute. Messi est très au-dessus de Mbappé. Et très au-dessus de Neymar. A commencer par l'humilité. Mbappé n'est pas le numéro 1 du PSG. Devant lui, il y a Messi et Neymar. Verratti aussi, vainqueur de l'Euro où il a été très bon, à l'inverse de Mbappé qui est surtout très malin pour se vendre dans la presse. Mbappé peut finir anonyme comme Martial qu'on nous avait vendu comme un génie quand il est arrivé à Manchester United. Génie sans bouillir, disait-on jadis. Mbappé veut aller au Real Madrid ? Qu'il y aille. En attendant il peut regarder les DVD de Gento qui lui était un véritable ailier historique, sur le terrain pas dans les journaux. Dans tout ça, il y en a un qui se doit bien se marrer: c'est Cristiano Ronaldo. Voir Messi en L1 signifie que son adversaire historique est tombé si bas, par rapport à lui qui a joué à Man United, au Real Madrid et qui joue à la Juventus Turin. Son ami Fonte lui téléphone sans cesse pour lui dire: "Je t'attends à Lille !" Les deux amis se moquent de Messi comme on rit dans le dos d'un ex pilote de F1 qui désormais roule en trottinette.