Le onze des titulaires de l'équipe de France pour le Qatar 2022

Il ne faut pas tenir compte de ce qu'on a vu en juin 2022. Les joueurs étaient en fin de saison. Qui peut se motiver pour jouer une coupe en bois ? Les Français n'ont pas été les pires. Les Anglais et les Italiens ont rendu des copies de cancres. Lors de la Coupe du monde, tout recommencera différemment. Bien sûr, les Allemands seront dans le coup. Pour le reste, on n'en sait rien. On verra sans doute les adieux de Messi et de Ronaldo. Et encore ce n'est pas certain avec ses deux champions qu'aucun joueur n'a remplacé. Neymar est pas sérieux. Mbappé est un espoir qui n'est pas une certitude. Les autres ne sont que des outsiders. Et la France n'est absolument pas favorite. La Coupe du monde quand il neigera en Europe. Une pitrerie de plus.




Malgré le turn over estival qui ne fut que du vent médiatique, l'équipe de France championne du monde 2018 sera reconduite au Qatar.

En juin 2022, on n'a vu que des Espoirs incapables d'assumer le statut d'international A. Ils n'y sont pour rien. Ils n'ont pas le niveau. On ne devient pas international A d'un coup de baguette magique.

Didier Deschamps est resté en poste alors que Jacquet lui est parti sur un titre mondial.

Pour croire que la France actuelle va conserver son titre, il faut vraiment être un supporter acharné.

Voici le onze titulaire probable pour le Qatar, plus que probable:


Lloris (cap)- Pavard, Varane, Kimpembe, Lucas Hernandez- Pogba, Kanté- Tchouaméni, Griezmann, Mbappé- Benzema.


Circulez, il n'y a rien à voir ! L'équipe de France de Deschamps c'est: on défend et on lance le ballon devant pour que Mbappé marque. Voilà la tactique. Rien d'autre. On ne s'invente pas Rinus Michels en se réveillant un matin.

Deschamps fait son maximum. On ne peut pas lui demander un football flamboyant car c'est un ancien destructeur de jeu adverse. C'était un défensif. Pas un offensif, comme Kopa, Platini ou Zidane, les trois temps forts du football tricolore. Deschamps n'était pas un créateur. Il était à la récupération et à la relance. Chacun sa spécialité.

Par rapport à 2018, Kimpembe remplace Umtiti. Tchouaméni remplace Matuidi, et Benzema remplace Giroud qui devrait être du voyage car personne n'a sa spécificité, dont un très bon jeu de tête.