Le Portugal volé de la victoire en Serbie

Après avoir mené 0-2, le Portugal s'est fait rattraper puis a réussi à gagner grâce à un très beau but de Ronaldo que l'arbitre a refusé. Une vraie honte sportive !

Qualifications pour WC 2022

Samedi 28 mars 2021

Serbie 2-2 Portugal

Buts de la Serbie : Mitrovic (46e), Kostic (60e)

Buts du Portugal: Diogo Jota (11e, 36e)


Le fait du match ? A la 93e minute, C. Ronaldo marque un but valable, injustement annulé par l'arbitre.

Ronaldo pique une colère et reçoit un carton jaune.

Il jette son brassard de capitaine et quitte le terrain avant la fin du match, avec quelques seconde d'avance.

On peut le comprendre. Le virtuose veut marquer son sport alors qu'il pourrait vivre de sa fortune.

Il venait de faire gagner son pays et de marquer son 103e en sélection. C'est autre chose que le nombre de sélections de Lloris qui ne font vibrer que son portable.

Sans Ronaldo, le football serait un pensum.

Ronaldo a été volé. Le Portugal a été volé. Le football a été volé.

La FIFA vante la VAR mais elle ne l'utilise que quand elle le décide. Pour les qualifications de Coupe du monde pas de VAR, pas de goal line technology. On sait que tout l'argent de la FIFA n'est pas consacré à la VAR...

Des joueurs consultants, qui se sont gavés grâce au football et qui se gavent encore, sans jamais faire vibrer le public se permettent de critiquer CR7 parce qu'il a jeté son brassard. Comme si son geste signifiait: je n'aime pas le Portugal ! Faut-il être mal intentionné pour salir un joueur mythique aussi fabuleux et amoureux de son sport, de son pays.

Les fautifs sont l'arbitre, la FIFA, l'UEFA. Pas CR7.