top of page

Les Aiglons niçois gagnent à Monaco grâce à l'imbattable Bulka, 10 sur 10


Vendredi 22 septembre 2023

6e journée de L1

Monaco 0-1 OGCNice

But pour Nice: Boga (90e +1)


Depuis le passage de Gernot Rohr, on n'avait plus vu Nice leader de la L1.

On se souvient du mémorable Monaco 3-4 quand le triplé d'Agali fit mal à l'ASM de Deschamps.

Cette fois c'est le gardien du Gym, Bulka qui a permis à Nice de l'emporter, stoppant deux penaltys et faisant un arrêt décisif à 0-0. Bulka mérite 10 sur 10.

Nice a enfin un nouveau grand goal, après s'être débarrassé du fils Schmeichel, aussi prétentieux que maladroit. Un des pires portiers niçois de l'Histoire.

Le Nice de l'Italien Farioli joue intelligemment, ne gaspillant pas de ballon.

Pour décrire ce groupe, on peut dire: solidarité constante et esprit de sacrifice.

Les Aiglons ne font jamais n'importe quoi. Ils restent concentrés pendant tout le match.

C'est beau à voir. Celui que l'on craignait qu'il fût un Ollé-Nicolle italien semble être de plus en plus un nouveau Sacchi !

Nice est invaincu en 6 matchs. Série en cours.

Le fait de pouvoir changer cinq joueurs dans un match est une donnée fondamentale.

Cela apporte du sang frais qui fait des ravages.

Les grandes satisfactions de la soirée outre Bulka: Ndayishimye, coriace, volontaire, rusé, technique fluide. Un sacré milieu de terrain infatigable. Superbe recrue ! Todibo aussi a rayonné. Bien meilleur que Varane.

Il est flagrant de constater que tous les Aiglons sont concentrés, concernés par ce qui se passe sur le terrain. Leur pressing est épuisant pour l'adversaire et pour leur propre organisme. Il faut une grande condition physique pour jouer de la sorte.

Il y a une pensée dans le système de l'entraîneur italien.

Et même une âme.

Commenti


bottom of page