top of page

Les J.O. 2024 de Paris, le règne de l'argent

Jules Ladoumègue, immense champion, de fond et demi-fond, fut interdit de J.O. 1932 car il avait touché de l'argent pour courir. Quand on voit aujourd'hui que la vedette du PSG qui touche 5 M€ par mois veut participer aux J.O de Paris 2023....

A un an des J.0. de Paris 2023, la presse ne parle que d'argent.

Il est amusant de voir Astérix alors qu'on devrait voir Picsou.

Les médias n'ont à la bouche que le nom des sponsors. C'est la foire à la publicité. Où est e sport dans ce barnum ? Sans argent, pas de sport. Triste constat. Les sponsors se font de la pub sur le dos du sport. Il est normal que les sportifs soient payés. Ladoumègue fut un pionnier dans tous les domaines. Il faudrait le mettre plus à l'honneur. Un Ladoumègue en 2024, la France aimerait en avoir un.

On a vu "le fils de..." qui représente le groupe de son père blablater sous le titre: "Le sport c'est de la culture". Il a trouvé ça tout seul ?

A l'origine les J.O. devait imposer une trêve militaire mais Poutine est loin de s'en soucier.

Les J.O. étaient pour les amateurs mais très vite on s'est aperçu que cela revenait à voler les vedettes puisque les stars ne touchaient rien des guichets de vente des billets.

Ladoumègue, et d'autres, comme Paavo Nurmi, ont voulu leur part du gâteau. Ils sont été évincés !

Ladoumègue, médaille d'argent du 1 500 m des J.O. 1928 fut interdit de piste comme le Finlandais. Double scandale. Ladoumègue, pour parler de lui, régner alors dans son domaine. Une domination mondiale. Il était archi-favori pour les Jeux de 1932.

En 2023, la France va gagner des médailles dans les sports qui ont été rajoutés au fil des décennies mais les épreuves reines restent celles d'athlétisme. Et là, on est en panne sèche.

1, 5 milliard de téléspectateurs vont suivre la cérémonie d'ouverture des J.O. LE 26 juillet 2024, il y aura 35 000 policiers et gendarmes le long des quais de la Seine. Plus les stewards j'imagine. Jamais une cérémonie n'a eu lieu hors d'un stade. La France veut éviter la même catastrophe que lors de la finale de la C1 2022, Real Madrid contre Liverpool. Ce soir-là, les émeutiers étaient de sortie mais on a fait porter le chapeau aux Anglais. Aux J.O. 2024, on ne pourra pas. La police s'attend à voir un million de gens dans la rue lors le début des Jeux. Pari risqué et inutile. La France veut épater le monde mais une traditionnelle inauguration au SDF aurait suffi. 130 M€ vont être dépensés pour quatre cérémonies lors des ces J.O. De l'argent dépensé par la fenêtre de la frime.

Comentários


bottom of page