Maître Clint Eastwood (91 ans) vient de tourner Cry Macho


Un abruti du Paf vient de déclarer que Clint Eastwood vient de tourner ce qui apparaîtrait comme "le film de trop". Et ce n'est pas tout: "Papy pourrait se dispenser de jouer"... Incroyable ! Un fait certain: l'abruti de service vivra et mourra sans produire autre chose que des défécations. Et comme ce n'est pas Louis XIV on ne les comptera pas.

A 91 ans, Clint Eastwood dérange certains parce qu'il travaille toujours au lieu d'être mort.

Vrai rebelle, le cinéaste s'est permis avant l'élection de B. Obama de monter sur scène avec une chaise vide pour dire à la salle pleine: "Je vous présente Obama !" Depuis ce jour, les étriqués du cerveau le traite avec des pincettes. Comme s'il était raciste ! Il n'ont pas vu Gran Torino.

Clint Eastwood est un seigneur du cinéma. Acteur d'une beauté intelligente, il a été le héros de millions de jeunes gens, dont moi. Il reste héros, un exemple.

Son jeu minimaliste est d'une force foudroyante. Pas prétentieux comme Brando qui savait trop qu'il était beau. Dans les yeux de Clint Eastwood, il y a toujours de l'humour. On a pu le voir dans les films de Sergio Leone.

La star ensuite est devenue cinéaste. Un cinéaste avec une écriture. Qui a fait ça, à part lui ?

John Cassavetes et puis qui ? Charles Laughton ? Oui, mais un seul film, certes un chef d'oeuvre (La nuit du chasseur)

Sa filmographie est truffée de grands films, comme acteur ou/et réalisateur.

Il a le sens du tempo, et de l'espace. Aime les actrices et les acteurs. Et les techniciens. Sa caméra respire comme une cage thoracique, et palpite comme un coeur.

C'est un cinéaste-jazzman.

Créateur exceptionnel, c'est aussi un homme extraordinaire. Père comblé, il a pour modèle son grand-père qui a vécu 92 ans alors que le père de Clint Eastwood est mort à 64 ans d'une attaque cardiaque. Clint Eastwood ne vit pas n'importe comment. Il relative ses angoisses et ménage sa monture. Il ne s'autodétruit pas avec de l'alcool, du tabac et de la drogue. On a perdu trop tôt Steve McQueen.

Tourner un film à 91 ans est une exploit. On ne juge pas Clint Eastwood.

On regarde. Et on prend ce qu'il nous donne.