Neymar et Wenger incarnent le football cauchemar

A l'image de plusieurs sportifs qui se plaignent des cadences et de la presse, Neymar a émis l'hypothèse de se retirer de la sélection brésilienne après la Coupe du monde au Qatar, en fin 2022 qui s'annonce éreintante et donc minable. Il aura 30 ans. Neymar est le premier footballeur créé par Internet. Messi et C. Ronaldo sont nés sur le terrain, eux.

Pendant des années Arsène Wenger était consultant sur TF1. Et pendant des années, les journalistes disaient toujours: "Merci d'avoir été avec nous..." Tout ce cinéma était très amusant. Ainsi une génération de français a été intoxiqué avec le produit Arsenal alors que je me régalais à suivre le parciurs du Man United de sir Ferguson. Je me suis toujours demandé comme se fait-il que Wenger n'ai jamais fait venir Cantona à Monaco et Lloris chez les Gunners ? Cela reste un mystère puisqu'il connait si bien le football comme ils disent.

Wenger est un bon entraîneur mais pas un grand entraîneur puisqu'il n'a pas gagné la C1. La C1 ce n'est pas comme le prix Nobel: il faut la gagner sur le terrain. Wenger est le parfait ambassadeur du football auprès de ceux qui n'y connaissent rien. A propos de Cristiano Ronaldo, il a dit que l'as portugais était de la "génération de Maradona", lors de la diffusion d'un Angleterre-Portugal lors d'une friction en CR7 et Rooney. Quelle allusion catastrophique ! Connaissez-vous l'histoire avec Ibrahimovic ? Le champion suédois a refusé de signer à Arsenal car Wenger a été incapable de juger ses capacités au point de prolonger l'essai. Le jeune "Ibra", 17 ans, est parti voir ailleurs. Une attitude cantonesque. Ibrahimovic avait trop de caractère pour jouer avec Wenger. Ibrahimovic n'a pas plus gagné de C1 que Wenger mais son talent saute aux yeux depuis toujours. Son charisme est réel. Il ne porte pas le masque de la respectabilité.

Les serviteurs médiatiques de Wenger- qui sont partout et c'est une évidence- disaient qu'il n'avait pas d'argent à Arsenal. Grotesque ! Il a recruté d'innombrables stars. Certains cracks qu'il a recrutés sont devenus médiocre, à commencer par Arshavin. Et tant d'autres, et Ozil. Il a fallu que van Persie- encroûté à Arsenal (2004-2012)- parte à Man United pour enfin gagner la Premier Leage avec sir Ferguson, en 2013. Avec l'entraîneur écossais, le Néerlandais a enfin appris à gagner le championnat.

A présent, il est à la FIFA pour y proposer une Coupe du monde tous les deux ans, et l'arbitrage vidéo pour le hors-jeu, afin de suppléer les arbitres de touche. Tout ça déshumanise le football. Les joueurs ne sont pas des esclaves condamnés à jouer toujours plus. Jouer toujours plus est une incitation au dopage. Niveau arbitrage, les arbitres ne servent plus à rien. Autant les enlever ! On a vu que la Var n'était pas une grande invention car elle est utilisée n'importe comment. Très bien lors du récent derby ASSE-OL (1-1) et très mal lors de France-Espagne (2-1) accordant le but décisif à Mbappé pourtant hors-jeu. Wenger passe pour être l'entraîneur idéal. Pas à mes yeux. Si on regarde de près, n'a-t-il pas fait descendre Nancy en D2 ? Aldo Platini s'en est souvenu longtemps. C'est un intouchable car il s'est manier à la perfection les médias. Niveau communication, Wenger est un champion. Il a trop de contradictions: contre les matchs internationaux qui risquaient de blesser ses joueurs, et à présent pour le Coupe du monde tous les deux ans ! Contre le Ballon d'or car le football est "un sport collectif" mais pour les récompenses des entraîneurs ! Trop c'est trop. Il y a pire que lui, je le sais, et je l'ai encore constaté ces derniers temps, mais ce n'est pas plus ma référence que tel escroc avéré du football. Le football c'est Puskas, Di Stefano, Pelé, Maradona, Cruyff, Batteux, Snella, Pibarot, Kopa, Piantoni, Mekhloufi, Salif Keita Skoblar, Cantona, Scholes, C. Ronaldo... Tous ces changements sur le football fait songer à ceux qui voulaient agrandir les cages pour voir plus de buts. Des idées imbéciles. Les créateurs des règles qui ont fait du football le sport majeur avaient de l'intelligence à revendre. Les petits esprits actuels n'ont que des idées. Ils cherchent à marquer le football car le terrain s'est refusé à eux.

Neymar ? J'ai prévu le fiasco dès son arrivée avec son nom sur la Tour Eiffel. L'Equipe l'a fait roi avant qu'il ne joue un seul match. Tout le monde rampe devant lui car il palpe 3 M€ par mois. La richesse ne le rend pas heureux. Il n'a jamais lu Chamfort: "Paris, la ville des plaisirs ou les 3/4 des habitants meurent de chagrin". (Je cite de mémoire.) Après la fête, la défaite des cotillons au sol. Je hais les fêtes. Je n'aime que les victoires. Il est seul entouré d'une nuée de profiteurs qui vivent à son crochet. C'est le seul côté de chez lui qui me touche. C'est une victime du système. Au lieu de s'amuser, il n'est plus qu'un produit commercial. Sa fraîcheur d'âme a disparu. Garrincha, lui ne l'a jamais perdue. Je préfère Artaud à BHL. Je n'aime que ce qui est vrai, authentique. Tout le reste est de la poudre aux yeux pour ignorants. Si le football tel qu'il est ne correspond plus à Neymar et à Wenger, le mieux c'est qu'ils s'occupent d'autres choses. Le curling, par exemple. Ou le bilboquet.