Sitcom Neymar: nouveau fiasco à Man City (2-0)

La presse française, à plat ventre, devant Neymar, son gagne pain, voulait voir Neymar. On a vu que Mahrez né à Sarcelles. Pas besoin d'aller au Brésil, pour chercher un vrai footballeur. Neymar est le premier joueur de football starifié mondialement par internet. Le terrain est secondaire. L'important ? Ses cheveux, ses anniversaires, ses esclandres pour faire le buzz. Le Qatar a acheté le PSG comme on achète une salle de cinéma. Ils ont mis des fauteuils, des acteurs, l'affiche , des guichets, des billets, mais au moment d'ouvrir la salle, ils n'ont pas le film ! Le Qatar croit que le football s'achète comme une montre de luxe. Le football ne se laisse pas acheter. Le football a la dignité de ne pas se vendre au plus offrant. Neymar une fois de plus à prouver qu'il était un acteur de sitcom, de télénovelas. Pas de chef d'oeuvre.


Mardi 4 mai 2021

1/2 retour de C1

Manchester City 2-0 PSG

Buts pour les Citizens: Riyad Mahrez (63e, 11e)

A la fin du match, des joueurs du PSG ont accusé l'arbitre d'avoir usé d'insultes. Fallait aller la chercher cet excuse. Le PSG n'a pas gagner, et encore moins perdre !

Connaissez-vous Zintchenko, Ruben Dias, Foden, Stones ? Ils sont tous en finale de la C1.

Vous connaissez Neymar et Mbappé ? Ils sont à la maison, en claquettes.

Paris les a recrutés pour gagner la C1 mais quand Neymar joue Mbappé ne joue et l'inverse est encore plus vrai. Ils vont dire dans quelques heures:

-"Je ne resterai à Paris que si Paris recrute intelligent. J'ai besoin de certitude..." Mbappé celui qui disait: "Faut arrêter d'avoir peur..." Celui qui veut que les spectateurs soient tous ses fans avides de selfies. Mbappé est un simple joueur de couloir. Il ne sait pas dribbler en pleine course avec le ballon collé au pied, ni tirer les coups francs et n'a aucun jeu de tête. Un joueur bon pour Arsenal au temps de Wenger, le grand entraîneur incapable de gagner une C1 quand Zidane ne sait plus où les ranger. Mbappé va devoir trouver un grand club pour gagner la C1, à l'exemple de "Titi" Henry qui a fui Wenger, le poissard, pour aller gagner la C1 grâce à Messi.

De son côté, Neymar va nous chanter:

-"J'aime Paris, et je vais rester ici car j'aime Paris. J'aime Paris, oui j'aime Paris. J'aime Paris, oui... J'aime Paris, hihihi" Son père l'a coincé à Bougival pour 30 M€. De quoi se construire un beau magot. Des joueurs comme lui, il y en a plein Copacabana. Ses agents sont des génies de la com. I

Sur les deux matchs, le PSG a perdu 4-1.

En Angleterre, le PSG n'a pas cadré un tir en 90 minutes.

En face, les Citizens ont déployé leur jeu, sans avant-centre. Un jeu de tableau noir avec un chef d'orchestre qui s'appelle Guardiola, le fils spirituel de Cruyff, celui que Man United n'a pas su attirer quand il le fallait. Guardiola est le meilleur entraîneur en activité, avec Zidane. Et les deux vont sans doute se faire face à face en finale de la C1, à moins que Tuchel ne se qualifie avec Chelsea. Tuchel que le PSG a liquidé en fin d'année 2020 alors qu'il avait qualifié le club en finale de la C1 2020. C'est dire l'incompétence des dirigeants qui ont déjà maltraité Ancelotti, sans parler de Ben Arfa dont la carrière a été brisé par Paris.

Le PSG n'est pas aimé par la France, à part par ses fans.

On a vu à la fin du match, le comportement de Di Maria, ce mauvais perdant qui a agressé un Citizen comme il avait frappé Souquet à la fin de Nice-PSG (3-1) en 2017. Paris considère les autres comme des moins que rien. Le PSG incarne les riches contre les Ploucs. (City ne tombe pas dans cet excès de supériorité) Rien à voir avec le St Etienne des années 1970.

Paris achète tout, sauf la victoire en C1.

Le PSG, croit que la C1 est la façade de l'Olympia. Ils ont inscrit en gros les lettres de Neymar sur la Tour Eiffel et le PSG se voyait déjà en haut de l'affiche.

Guardiola est intelligent. Je l'entends dire à ses joueurs: "Bon! Paris a sorti le Barça et le Bayern... On leur dit merci car il vaut mieux rencontrer Paris que le Barça et le Bayern..." C'est comme au tennis quand un joueur a sorti les têtes de série, il faut s'empresser de l'éliminer car il est cuit mentalement !

La C1 cela ne se gagne pas facilement sinon la France en aurait plus à son palmarès. Depuis 1956, à part Marseille, en 1993, personne n'a réussi à la gagner.

Le Qatar a dit avec Mbappé et Neymar on va gagner la C1. Elle est où la C1 ?

Depuis qu'ils sont au PSG, Neymar est très souvent blessé ou suspendu: ce n'est pas un champion. Sa carrière est d'une grande banalité, à part au Barça où Messi portait le club sur ses épaules.

Neymar n'est pas un leader, sinon tous les grands clubs se l'arracherait.

Il lui faudrait jouer au Real pour gagner.

Neymar ne vit pas que pour le football.

Paris n'a pas une grande équipe. Qui peut dire quelle est son organisation ? Mystère. Le milieu de terrain est un désert. Aucun maçon.

Leonardo ne voulait plus de Tuchel parce qu'il ne l'avait pas choisi. Il a voulu le virer à Noël pour mettre Pochettino. Erreur. On ne change pas de médecin en pleine opération.

Neymar n'est pas un joueur collectif. C'est Paris Hilton qui descend de sa voiture pour qu'on le prenne en photo. Quand il court, il cherche les selfies. Il n'a aucun pouvoir sur ses coéquipiers qui ne jouent pas mieux avec lui, mais au contraire moins bien.

Aucun club au monde ne va lui donner 30 M€. Le Qatar l'a acheté comme on achète le piano de Mozart aux enchères.

Le PSG vend des maillots de Neymar à Pékin à des jeunes gens qui pensent que Neymar est un as du football.

Neymar est en France depuis des années et il ne sait pas dire trois mots de français à la suite. C'est dire sa volonté d'adaptation.

Neymar, absent pendant 90 mn au match retour.

Di Maria, pas assez athlétique pour des matchs aussi musclés.

Icardi, transparent.

Mbappé, dans les tribunes.

En face tous les joueurs de City ont joué ensemble.

Une pieuvre en mouvements. Des tentacules de partout.

En face, des hippocampes. Des joueurs qui jouent avec des miroirs.

Neymar au lieu de se mettre chiffon, dit toujours : "Suis-je le plus beau ?"

Pour gagner, il faut déverser son âme sur la pelouse, ses tripes sur le gazon.

Les danseurs se produisent à l'opéra, pas au Maracana.