Sébastien Haller a choisi la Côte d'Ivoire parce que la France l'a zappé


Mercredi 15 septembre 2021

Champions League

Sporting Portugal 1-5 Ajax Amsterdam

But pour le Sporting: Paulinho (33e)

Buts pour l'Ajax: Haller (2e, 9e, 51e et 63e), Berghuis (39e)


Né en 1994 à Ris-Orangis, de l'amour entre un papa français et une maman ivoirienne - il faut parler de nous en ces termes- Sébastien Haller a finalement choisi de jouer pour la Cöte d'Ivoire, et il a très bien fait car la FFF ne le traitait pas à la mesure de son talent. Recruté dès ses 13 ans par Auxerre, le remarquable attaquant a débuté en équipe de France en 2011, dans les moins de 17 ans. Ensuite, il a évolué dans toutes les sélections jusqu'à 20 fois en Espoirs, entre 2013 et 2015, où il a marqué 13 buts.

Son parcours en clubs professionnels est de haute tenue:

2012-2015 AJ Auxerre

2015FC Utrecht

2015-2017 FC Utrech

2017-2019 Eintracht Francfort

2019-2021 West Ham United

2021-Ajax Amsterdam

Malgré sa renommée de buteur, et sa faculté à faire jouer ses partenaires, la FFF ne l'a jamais fait jouer en France A. Pourquoi ? Il n'a pas la carte, selon l'expression de Philippe Noiret.

Les responsables de l'équipe de France préfère retenir Martial qui est surcoté, comme Varane. Haller a un déficit d'image dans la presse. Les médias ne parlent pas de lui car il a quitté très jeune la France . De plus il ne fait pas d'esclandres sur et hors du terrain. Et ça c'est très mauvais de nos jours. La preuve: un dopé notoire vient d'être recruté comme consultant. Quel exemple ! Et ce n'est pas Maradona ! (Qui lui était drogué, ce qui n'a rien à voir).

Haller a déjà marqué trois fois en 6 sélections avec la Côte d'Ivoire toute heureuse de compter sur lui.

N'en déplaise à celui qui lorgne sur l'Elysée et qui veut laver plus blanc que blanc, Haller se prénomme Sébastien et non pas Mamadou ou Idriss.

Son intégration est parfaite, irréprochable. Un très bon Français que l'a France a mis de côté.

Selon la méritocratie, il méritait mille fois l'équipe de France A comme jadis Claude Puel, lui aussi écarté par la FFF.

Haller vient de donner sa réponse: 4 buts dans un match de C1 !

Avant lui, seuls Van Basten, Lewandowski, Messi et Ronaldo (le Portugais ) avaient réalisé cet exploit.

L'auteur du quadruplé n'en reste pas moins modeste. Dupe de rien, et surtout pas des médias qui font là ont leur dit de faire.

Tout le monde ne peut pas jouer en équipe de France mais Haller y avait sa place. Que devait-il faire ? Marquer dix buts par matchs !