C. Ronaldo, le Vrai: buteur dans 5 Coupes du monde. Neymar et Messi ? Deux spectateurs.

Lors du 2e match de poules, Fernandes a marqué deux buts contre l'Uruguay (2-0): 54e , 90e +3 (pen.) Les commentateurs se sont encore moqués de CR7 car il a célébré le premier but marqué par Fernandes. Comme s'il avait fait croire qu'il était de lui. Pas du tout ! Il était heureux parce que s'il ne saute pas, il n'y a pas but. Après un ignorant du PAF, a dit que CR7 n'avait pas tiré le penalty... normal, il n'était plus sur le terrain. Les incompétents nous gouvernent. En plus, l'inculte a dit que seul le Brésil avait fait le doublé en Coupe du monde. Et l'Italie, elle a fait quoi ! Vive Ronaldo ! Les autres, il ne ne sait même pas qu'ils existent. Lui passent, les jaloux aboient. S'il veut, il s'achète une Ferrari par jour. On comprend que les envieux vomissent sur lui. Depuis vingt ans, il se promène au sommet du football.



Le crack portugais a scoré dans 5 Coupes du monde. Bien sûr les jaloux diront que ce n'est pas un titre ça.

Et les envieux vont dire que c'est un record d'individualiste.

C. Ronaldo passe et les impuissants aboient.

Beaucoup de médias disent que son homonyme brésilien est le vrai Ronaldo, et donc que le Portugais, un imposteur ... Quelle honte !

Partout où il passe CR7 marque son territoire, sauf lors de son retour à MU qui depuis 10 est un club mort, juste une banque, un parking pour losers millionnaires. Jamais il n'aurait dû y retourner.

Solide, intelligent, travailleur. Voilà ses qualités premières.

Un champion constant, 100 % concentré sur le football. Il ne s'est jamais fait manger par les à-côtés du football, comme Beckham qui n'était plus qu'un people, un mannequin.

Il est possible que CR7 joue jusqu'à 40 ans. Il aime ce qu'il fait.

Messi ? Il est imperceptible. Il ne donne rien au public. Impossible de rentrer en communication avec lui. Il y a un mur entre lui et le public. Ronaldo ? Il dit tout avec ses yeux, son corps et se bouche.

Neymar ? Trop souvent blessé car il ne sait pas tenir son corps sur la pelouse et ne le sera jamais vu son âge. Il est trop faible physiquement. Il n'y peut rien. C 'est trop tard.

Griezmann ? Avec beaucoup moins de technique et de corpulence, il a l'intelligence de jouer à sa place. Quand il fait ce qu'il s'est faire, il le fait très bien. Il a su saisir sa chance lors de l'exclusion de Benzema pour se starifier, et en tire des avantages. C'est une sorte de Macron du football.

Mbappé ? Pour son jeune âge démontre souvent de grandes qualités mais il faut attendre de le voir s'exprimer au Real Madrid, au Bayern Munich, à Man City ou à Liverpool pour voir son vrai niveau. Pour l'instant ce n'est que l'ambassadeur du Qatar.