top of page

La victoire 0-1 en Irlande bien plus belle que le 4-0 contre les Pays-Bas.


Match de qualification pour l'Euro 2024

Lundi 27 mars 2023

Irlande 0-1 France

But pour la France: Pavard ( 50e )


Les Pays-Bas écrasés 4-0 au SDF étaient une équipe diminuée, sans intérêt.

La victoire française fut belle mais il n'y a pas eu de match.

A l'extérieur, le succès 0-1 des Français contre l'Irlande fut bien plus beau. Un vrai duel.

Les Tricolores ont fait un match très sérieux, sans aucun relâchement.

On a vu le gardien Maignan, solide. Efficace, inspiré parce que concentré.

Il a fait oublier Lloris en deux matchs: par un penalty arrêté contre les Pays-Bas, et par un arrêt Pelé/Banks en Irlande.

En défense centrale, Upamecano est exceptionnel. Le type même de joueur que Paris n'arrive pas à recruter.

Théo Hernandez a bien joué également mais il doit faire attention à ne pas trop charger ses adversaires dans le dos. Il fait souvent peser la menace d'un carton rouge et d'une expulsion, et donc d'un penalty possible. Il peut se dispenser d'un tel geste.

Au milieu de terrain, Cavaminga a régné. Rabiot très bon, aussi.

Le but est venu de Pavard que Deschamps avait sanctionné pendant la Coupe du monde. Il rentre et marque: signe de grand mental. Ce joueur joue au Real: respect.

Griezmann a, comme toujours depuis quelques années, fait son match: il s'est démené comme un beau diable, cette expression lui va bien. Il court comme Kanté. Un élément très important. Il n'a pas besoin de cette teinture rose ridicule. Pas besoin de se Neymardisé. Griezmann est souvent prétentieux dans ses déclarations. Sur le terrain, jamais.

Mbappé ? Il a joué... ? Pas vu. Transparent. Translucide. N'a pesé sur rien. Qu'importe ! Il ne sera jamais remplacé dans le match alors qu'il aurait dû sortir à la mi-temps pour contre-performance. Désormais, c'est un capitaine attaché de presse. Bientôt, il laissera parler Griezmann, vice-capitaine, car Mbappé a toujours dit qu'il n'aimait pas parler avant les matchs alors que là il n'a fait que ça.

Un regret: on n'a pas vu Todibo alors que le Niçois est un international en puissance. J'espère qu'il n'a pas été gadgetisé par le sélectionneur.

Le problème à venir est la réintégration de Pogba. L'eau a coulé sous les ponts. Il ne sert plus à rien dans ce groupe. Le leader est désormais Mbappé, épaulé par Griezmann.

Rabiot a grandi. Et avec Tchouameni et Cavaminga, les Bleus n'ont plus besoin de Pogba qui s'est toujours servi de l'EDF pour se relancer quand à MU il n'était pas titulaire. A présent, il devra se servir de l'EDF après l'épisode familial. La France n'est pas un divan de psychanalyste. Kanté lui peut revenir, car c'est un vrai soldat. La page Pogba est tournée. Il faut savoir tourner la page. Cependant, Deschamps s'est souvent appuyé sur Pogba car le sélectionneur n'a jamais aimé donner les clefs à un artiste, du type Hatem Ben Arfa. On remarquera que la France actuelle n'a pas d'artistes créateurs du genre Kopa, Platini ou Zidane. Donc, Pogba est encore dans le coup.

Comments


bottom of page