Liverpool a fini d'abattre Man United qui n'a aucun joueur avec l'esprit Red Devil


Dimanche 24 octobre 2021

9e journée de Premier League

Manchester United 0-5 Liverpool

Buts pour les Reds: Keita 5, Jota 13, Salah 38, 45, 50.

L'équipe de losers historiques de Manchester United: De Gea; Wan-Bissaka, Lindelof, Maguire (c), Shaw; McTominay, Fred; Greenwood (Pogba 46), Fernandes (Dalot 62), Rashford (Cavani 62); Ronaldo.

Entraîneur sur le siège éjectable: Ole Gunnar Solskjaer Pas utilisés : Henderson, Bailly, Matic, Lingard, van de Beek, Sancho. Carton jaune: Ronaldo, Maguire, Shaw, Fred, Fernandes, Wan-Bissaka. Expulsion: Pogba

Les conquérants légendaires de Liverpool: Alisson; Alexander-Arnold, Konate, van Dijk, Robertson; Henderson (c), Milner (Jones 26), Keita (Oxlade-Chamberlain 63); Jota, Salah, Firmino (Mane 76).

Entraîneur mythique: Jurgen Klopp Pas utilisé: Adrian, Gomez, Minamino, Tsimikas, Origi, Matip.

Aucun carton


Quand Sir Ferguson a laissé la place il a pensé que David Moyes pourrait le remplacer mais le fils spirituel a vite été dégagé. Depuis au lieu d'enrôler après Guardiola, Klopp ou Ancelotti, la direction de MU s'est perdue à tout essayer, parce qu'il y avait l'argent amassé sous l'ère fantastique de 1986-2013.

Comme rien ne réussit, le club s'est rabattu sur O.G Solskjaer, un ex produit maison tendance Moyes mais cela ne marche pas non plus. Que de temps perdu !

Plus d'un milliard d'euros pour rien car en Angleterre, l'important c'est de gagner la Premier League. La Ligue des Champions passe en second. D'abord était roi d'Angleterre.

Quand il est arrivé à MU, Alex Ferguson avait dit: "Je suis un vainqueur. Mon but est de faire descendre de son putain de perchoir, ce perroquet de Liverpool ! " Les Reds d'alors enchaînaient les sacres. Avec l'hégémonie des Red Devils façon Ferguson, Liverpool n'a plus gagné le titre national pendant deux décennies.

Liverpool a gagné à Old Trafford en roue libre. En face, un ramassis de mauviettes sans rage, amorphes, résignées. Ronaldo a évité le carton rouge on ne sait trop comment après une agression très violente. Quand on en prend 5 à la maison, le Ballon d'or s'en va.

Liverpool aucun carton. Man U: 6 + un rouge. MU a été violent parce qu'il a un jeu imbécile. Les joueurs de MU se sont comportés en supporters !

Si MU ne retrouve pas son lustre d'antan cela s'explique:

-Très mauvais recrutement récurrent. MU ne sait plus trouver de Carrick, Fletcher, Roy Keane, Rooney, Scholes, Cantona...

-Trop de fausses gloires: Fernandes, Pogba, Fred, Maguire... Des starlettes inconstantes. L'agent de Pogba dit que son joueur et malheureux, puis après il veut qu'il devienne le joueur le plus payé d'Angleterre. Attitudes honteuses.

-Pas un seul joueur n'a l'esprit Red Devil, c'est à dire rage de vaincre 365 jours par an. Jouer à fond tous les matchs, à la maison comme à l'extérieur.

-Autrefois, les joueurs visiteurs avaient peur de jouer contre MU. A présent, ils sont contents de les piétiner car ils savent qu'en face il n'y a que des mercenaires qui s'emplissent les poches grâce aux anciens champions à l'esprit Red Devil: Scholes, Giggs, G. Neville, Schmeichel, Carrick, Fletcher, Kean, Ince, Cantona, Rooney, Hughes, Bruce, Irwin, Cole, Rio Ferdinand, Vidic...

-MU ne forme plus de très bons joueurs, à part Rashford.

-Les joueurs actuels n'ont pas conscience qu'ils portent le maillot de la génération de 1958 morte en avion pour défendre MU. Solution: repartir à zéro sur un plan de 5 ans comme faisait sir Ferguson. Il faut d'abord un triangle gardien + deux arrières centraux. Varane est blessé mais ce n'est pas lui qui va sauver MU: au Real Madrid, la star c'était Ramos. Varane est trop irrégulier. Autre secteur sinistré: le milieu de terrain. MU doit trouver de très grands récupérateurs, relayeurs et créateurs. Et devant aussi, il manque des gros calibres. Le problème c'est que plus aucun joueurs intelligents et techniques ne veut signer à MU qui ne fait plus rêver personne. Dorénavant, il faut jouer à Liverpool et Man City, soit avec Klopp et Guardiola ! MU est devenu un petit club comme Arsenal. Ni plus ni moins.

Zidane peut-il être le sauveur ? L'idéal serait le retour du King Cantona mais avec la direction américaine cela semble impossible.

Le prochain entraîneur pourra-t-il transformer des bourrins en chevaux de course ?

Cauchemar ? MU sort de son placard de la FIFA celui qui veut une Word Cup tous les deux ans !

Le Norvégien en sursis peut-il devenir un cador du coaching ? Joueur on l'appelait l'assassin à la figure d'ange. Aujourd'hui c'est un ange à la figue de perdant. La C1 peut-elle relancer MU ? Le père Noël n'est pas encore en route.