ll est trop tard pour boycotter la Coupe du monde au Qatar qu'il faut regarder

Bien sûr que je vais regarder la Coupe du monde 2022 et à la loupe en plus. Une compétition que ne verra pas Monsieur Maradona.

L'appel au boycott de la Coupe du monde au Qatar est un coup d'épée dans l'eau.

Une fois que tout a été fait pour qu'elle s'y déroule, c'est trop tard.

Toute la journée, on nous dit que le pays est homophobe, misogyne et exploiteur d'ouvriers.

Je rappelle que la France a jeté Charles Trenet en prison, qu'elle a actuellement un député starifié depuis des années, dans la presse, surtout à la télé, qui a bastonné sa femme, et que les rues sont pleines d'ouvriers qui sont au chômage.

Le Qatar est un pays de football comme moi je suis évêque au Vatican.

Ce pays a eu l'organisation parce qu'il ne sait plus quoi faire de son argent.

Il en a rincé plus d'un pour obtenir l'organisation de la World Cup.

Comment font-il à cracher sur le Qatar et à mettre Mbappé au Zenith alors qu'il porte la casaque du Qatar ?

Mbappé bon pour ne pas parader avec le fastfood mais pas bon pour condamner les méfaits du Qatar. Un de ses thuriféraires a dit: "On ne peut pas critiquer son patron..."

Avec un tel discours, Hitler serait resté au pouvoir.

Donc, il faut regarder la Coupe du monde 2022, pour voir ce qui va se passer.

Un ami m'a dit: "Il n'y aura aucun débordement de foule. Tout se passera bien mais ils ne savent pas faire la fête. C'est sinistre. Bien sûr pas d'alcool..."

Le football est plus fort que le Qatar.