Publicité du esport, Neymar au PSG (2017-2025): le casse du siècle(320 M€)

Le clan Neymar a signé un nouveau contrat apparemment jusqu'en 2025, avec peut-être une rallonge jusqu'en 2026 selon ce qui se passe. Si la star internet arrive au terme du contrat, le PSG aura consacré à son vendeur de maillots 320 M€ plus les impôts, sans compter les 220 M€ du transfert. Quel gaspillage ! On pense à Pelé, Cruyff et Maradona trois joyaux qui ont tant apporté au football sans toucher autant d'argent que le Brésilien du PSG, si médiocre par rapport à Raï. A tous les sens du terme. Neymar est un football qui me dégoûte du football. Le football ce n'est absolument pas ses dribbles mal exécutés. Le football c'est Kanté, De Bruyne, Messi et C. Ronaldo. Neymar est plus doué qu'intelligent. Son jeu stagne, il joue comme on fait un numéro de jonglage dans un cabaret. Pour saluer la signature du contrat, le PSG communique avec une photo du locataire de Bougival en costume noire. Et aussi avec un clip grotesque tout à sa gloire. De la com. toujours plus de com.



Vendredi 7 mai 2021

36e journée de L1

Lens 0-3 Lille

Buts pour Lille: Yilmaz (4e sp, 40e), David (60e)

Dimanche 9 mai, 21 h, Canal +

Rennes- Paris


Classement

1er Lille, 79 points, 36 matchs, 3 défaites + 40

2e Paris, 75 pts, 35 matchs, 8 défaites + 52


Le PSG a bien de la chance que pour disputer la C1 il n'est plus obligé d'être premier car jadis seul le champion de France disputait la grande Coupe d'Europe. Lille fait une saison remarquable avec à peine trois défaites en L1. Galtier mérite le titre, bien plus que Pochettino, sorte de coucou qui a pris la place de Tuchel. Paris n'est qu'un club qui a beaucoup d'argent, rien de plus. Pas d'âme à part Navas et Marquinhos. Sinon, rien que des mercenaires. Ce club a viré Cavani, son buteur historique ! C'est dire la mentalité. La star de la L1 s'appelle Burak Yilmaz, joueur plein de talent, de hargne, de technique. Un véritable homme et non pas un éternel gamin, infantile et surtout pas enfantin. Le joueur qui se croient encore minime sont agaçants. Le football est un sport de duels, de combats, de contacts, et non de sales coups comme en donne Neymar et Di Maria dès que la victoire leur échappe.

Cette saison, PSG peut ne pas être champion ! Une vraie honte pour le duo Neymar-Mbappé qui affiche de la morgue toute la saison. Les duettistes sur le papier doivent tout gagner mais en fait ils ne sont pas du tout des compétiteurs qui garantissent la performance. Dans leur carrière 70 % provient de la communication. Neymar n'a plus besoin de jouer, il est un histrion du Net. Mbappé lui est l'étendard de la FFF, un intouchable. Pauvres spectateurs qui n'ont jamais vu jouer Kopa, Puskas, Cruyff, Platini et Maradona. C'est comme quelqu'un qui lirait Marc Lévy et Alexandre Jardin sans connaître les deux grands Marcel (Proust et Aymé). Neymar et Mbappé sont inférieurs à Messi et C. Ronaldo. Il s'agit d'intermittents du spectacle. Neymar voulait quitter le PSG mais personne au monde ne veut lui donner 36 M€, et non pas 30 M€ comme c'était annoncé auparavant. Ses fiches de paie, jusqu'en 2026 date du dernier de son dernier contrat qu'il est en passe de parapher, atteindront un chiffre astronomique. Depuis 2017, ce joueur ne joue que 50 % des maths, tant il est blessé ou suspendu. Quel exemple donne-t-il ? Arrogance, prétention, frime, voilà l'image de marque de Neymar.

En France, on le considère tel "un génie". Et ceux qui opèrent à coeur ouvert sont-ils des idiots ?

Neymar préfigure le esport, le efootball qui finira par ramasser tous les suffrages.

Le football dit classique ne sera plus jouer que par des amateurs.

Le football traditionnel aura la place du théâtre par rapport au cinéma numérique.

Mbappé sait qu'il doit quitter le PSG pour gagner la C1 avec le Real, Liverpool ou le Bayern Munich parce que ce n'est un winner qui fait tout le temps pencher la balance du bon côté: il a besoin des autres, de beaucoup d'autres car lui ne sait que foncer la tête dans le guidon. Le PSG n'est que la danseuse du Qatar qui a besoin que l'on parle du Quatar à travers le football. Il se donne les moyens d'être dans la cour des grands comme si c'était l'Espagne ou l'Italie.

Neymar est déjà vieux, il a bientôt trente ans.

La pandémie a anéanti ses espoirs de resigner au Barça qui a d'autres chats à fouetter.

Neymar ne joue que pour l'argent. C'est un objet commercial. Il est comme ces chanteurs qui font vivre toute leur famille.

Neymar est une marque. On le voit dans les pubs même quand il perd.

On ne gagne pas la C1 avec un joueur qui manque un match sur deux.

Cette saison, il a fait illusion en jouant collectivement pendant un seul tour de C1, et puis plus rien. Le football est toujours vainqueur. Heureusement.

Pendant ce temps, L'Equipe ne cesse pas de le mettre en une. Signe de notre décadence.

"Le PSG a beaucoup grandi depuis mon arrivée. C'est un club plus respecté. On fait partie pour la deuxième année de suite des quatre meilleurs équipes de la Ligue des Champions", déclare Neymar ou son équipe de com., samedi 8 mai. Hier, il devait gagner la C1. Maintenant, il se contente d'être dans les quatre derniers. On dirait du Wenger époque Arsenal. Ou le discours de l'hautain Ibrahimovic qui lui est plus franc que le Brésilien de Bougival. Si le PSG est dans les quatre derniers c'est surtout grâce à Navas, remarquable gardien, anti frime, humble, courageux, travailleur, consciencieux. L'un est vraiment l'un des meilleurs goal de son temps. Des joueurs comme Neymar, il y en a plein les plages de Copacabana. Neymar n'est pas capitaine du PSG. C'est tout dire.