Roger Federer rend son rond de serviette et quitte Roland-Garros 2021

Le plus grand tennisman de l'Histoire a décidé de quitter le tournoi français sans être éliminé car il veut se préparer pour Wimbledon, le plus grand tournoi du monde, sur gazon, la surface tant aimée par le virtuose suisse. Très bonne décision. Le tournoi français lui a servi de paillasson avant d'aller en Angleterre pour enfin jouer au tennis devant des connaisseurs.

Roger Federer a quitté Roland-Garros, mais il l'avait sans doute déjà quitté quand l'arbitre lui a cherché des poux dans la tête, pour une histoire de serviette!

Comme si le virtuose voulait gagner du temps.

C'est confondre de l'or avec du gravier.

Une 2CV à fond avec une Lamborghini Miura au ralenti.

Cet arbitre a eu ses trois minutes de gloire. Il pourra revoir la vidéo sur YouTube.

Federer aurait pu quitter le tournoi à ce moment-là, non pas pour crime de lèse-majesté mais pour incompétence des préposés à faire respecter le règlement.

Le dernier match de Federer a duré 3h30 contre Dominic Koepfer.

Il s'est achevé à 0h42. Une honte !

La FFT a vendu des matchs à un marchand de tapis du net. Ecoeurant ! Beurk ! Le fric, toujours le fric, encore le fric, toujours plus de fric, du fric, du fric, rien que du fric.

Federer a très bien fait de ne pas affronter Matteo Berrettini lundi 7 juin 2021 en huitièmes de finale.

Il ne lèse personne. Le public est clairsemé à cause de la pandémie. Nous ne sommes plus dans les années où seuls les amoureux de tennis allaient à RG. Maintenant il s'agit de maniaques de selfies. Qu'ils choisissent d'autres victimes. Federer a d'autres coups de raquettes à fouetter.

-"Après avoir discuté avec mon équipe, j'ai décidé que je devais me retirer du tournoi de Roland-Garros aujourd'hui. Après deux opérations du genou et plus d'un an de rééducation, il est important que j'écoute mon corps et que je n’aille pas trop vite dans le retour à la compétition. Je suis ravi d'avoir gagné trois matches. Il n'y a pas de meilleur sentiment que d'être de retour sur le terrain", a confié le Suisse.

Un beau discours de langue de bois. La direction du tournoi ne méritait pas plus. Le public sait très bien qu'il n'a jamais eu l'intention de gagner ce tournoi qui est le jardin de Nadal. Le terrain de jeu préféré de l'Espagnol qui collectionne les RG (13, série en cours), sa chasse gardée. Noah en a gagné un. On en parle encore ! Aucun tennisman français n'a été capable de mettre son nom sous celui de Noah depuis bientôt 40 ans.